Seven Wonder Duel (ou le règlement de compte en petit comité !)

Alors … autant j’essaye de bien me tenir à jour côté ciné et côté livres (pour ceux que j’arrive à lire !!!), autant côté jeu, je suis grave à la bourre ! Commençons la remontée avec ce super jeu ! On était déjà accro à ce jeu en version « plus de 2 joueurs » : Seven Wonders.

Mais avec Moitié on était embêté parce que pour y jouer à 2, il faut créer un personnage imaginaire, lequel peut vite devenir le souffre-douleur !! Donc aucun intérêt ! C’est alors que Super-stagiaire rentre en scène : il adore les jeux, et me parle de la version Duel, et même mieux : il nous le prête !!!

Le but du jeu : gagner le maximum de points de victoire.

Comment faire ? Le principe est à peu près le même que pour le jeu à + de 2 joueurs, au niveau des lectures des cartes elles-mêmes, des symboles et tout ça. Par contre, la disposition sur la table est différente. Au lieu d’avoir les cartes en main et de se les passer, on les dispose comme cela sur la table, avec le simple droit de prendre les cartes libres et visibles :

Idem, fini les petits plateaux des merveilles du monde, à la place, des cartes au choix, avec les objectifs dessus. Toujours le principe de sacrifice de carte pour les effectuer par contre.

On garde la collection de matières premières et semi-finies, le principe des cartes bleues qui donnent accès à d’autres au tour d’après.

Idem pour les cartes vertes, en rajoutant dans le décompte, la possibilité de prendre des jetons « bonus » donnant certains avantages et permettant même de stopper la partie…

La nouveauté est vraiment dans le petit plateau de jeu qui permet de compter les points de guerre. Et alors le truc vraiment pas cool, c’est que si on obtient un certain nombre de points de victoire dans les conflits militaires, on peut stopper la partie.

Donc en gros la table est aussi bordélique que dans la version normale !!!

Mon avis : Les versions à 2 des jeux sont souvent décevantes, mais là, il faut avouer qu’on est déjà accro (enfin sauf quand Moitié devient adepte des conflits militaires et stoppe la partie comme ça, sans prévenir !!). On ne sait pas vraiment prévoir si on va battre l’autre à plate couture ou si ça va être ric-rac, le suspense reste donc entier ! Les cartes sont toujours aussi jolies en plus !

Pour résumer :

  • Pour ceux qui connaissent Seven Wonders, on garde les principes généraux, avec quelques options et variantes supplémentaires.
  • Pour les autres, on doit toujours construire les merveilles du monde antique, à grand renfort de matières premières, de différents bâtiments les agrémentant, et de conflits militaires.
  • Les parties sont assez courtes, une trentaine de minutes (sauf quand la partie est anéantie par la guerre … comment ça j’ai la rancune tenace ?), avec un temps de préparation de 5 minutes environ.
  • Côté prix, il faut compter 25 €, accessible donc.
  • On peut jouer même sans connaitre l’autre version, on y viendra de toute manière tellement c’est bien !
  • Depuis, on a rendu le jeu à Super-stagiaire puisque le Père Noël nous a apporté le jeu !!! Mais, devant l’anti-jeu primaire de Moitié avec ses conflits militaires, on n’y a pas encore rejoué !!! Il a peur c’est sur !!!!!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s