I loooooove Rock’n Roll lalalalalalala !

179029-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

On peut dire que celui-là on l’a attendu !!! Déjà parce qu’avec Comparse on les suit tous les 2 comme on peut depuis Jeux d’Enfants, citant même des passages du film assez souvent d’ailleurs ! Perso je le trouve bien trop beaaaaaaaau depuis bien avant ça ! Et surtout, ils ont fait une promo d’enfer à passer sur tous les plateaux et à balancer des gros dossiers l’un sur l’autre en se répondant sur Facebook et Instagram pour montrer qu’ils ne sont pas forcément Rock justement !

15822667_1473905349294253_9166526276435251364_n marion-2 15940559_1482554875095967_8245271295549375023_n marion

Et juste pour lire cet article avec l’ambiance du film, cliquez la dessus et laissez courir en lisant !

L’histoire : Guillaume Canet tourne un film pour un de ses vieux potes de 20 ans : Philippe Lefebvre. Il y joue le père du personnage joué par Camille Rowe (l’avantage est qu’on n’a pas le nom des vrais acteurs à préciser !!!).

085079-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Il rentre chez lui le soir où Marion et leur fils Lucien (pour le coup prénom changé et acteur !) l’accueillent. Il met ses pantoufles, garde son gros pull, bref, le bonheur ! Marion est acceptée dans le prochain Dolan qui se passe au Québec, elle va donc travailler l’accent.

287597-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Et on a vraiment l’impression d’être dans leur intimité quand ils s’enflamment … (il a les mains sur ses seins ! il a les mains sur ses seins !)

286972-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

… ou quand il la fait réviser dans le lit …

282440-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Tout va donc bien, jusqu’à ce que Guillaume discute avec Camille et que cette dernière lui dise qu’il n’est pas rock, qu’il a une femme et un gosse, qu’il fait du cheval, qu’il rentre tous les soirs à la même heure etc. Et Guillaume a du mal à accepter, lui qui se voit encore jeune … Tellement de mal qu’il essaye comme il peut de lutter contre la nature des choses qu’est la vieillesse et de paraître plus fun …

Il revoit ses copains, Gilles Lelouche et Maxim Nucci en tête …

083517-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Pique des crises sur le plateau, n’acceptant plus de jouer un père puis un grand-père, ce qui met en rogne ses producteurs Yvan et Alain Attal …

082110-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Pète des câbles même devant son fils et ses copains, sous l’œil médusé de Marion …

283534-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Du coup, quand on lui dit « mais c’est quoi être rock au final ??? », il tape à la source …

080392-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx 080860-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Et bizarrement, la crise ne passe pas et devient même pire … Marion se fâche, mais rien n’y fait …

Mon avis : Il n’est pas super dur à deviner dans l’ensemble ! J’ai adoré les voir réunis à l’écran !!! hiiiiiiii !!! Et j’ai carrément adoré la B.O. bien tournée années 80 !! Ainsi que certaines scènes hyper drôles, comme celle de l’apparition de Johnny !!!

Mais j’avoue que je n’avais pas vraiment creusé le synopsis, je savais que ça parlait plus ou moins de leur intimité déguisée et amplifiée, mais je n’avais pas les détails. Donc le moins que l’on puisse dire est emprunté à Patrick : « J’m’attendais pas à çaaaa » !

Évidemment tout l’intérêt est l’ambiguïté de la mise en abîme : un film où les acteurs jouent leur propre rôle ça perturbe ! On se demande forcément où s’arrête la fiction où commence la réalité ! (aucune allusion à François Perusse bien sur !).

Dans la promo qu’il a fait du film, Guillaume précise qu’il a voulu à la fois grossir les idées reçues : exemple « Marion est une bosseuse acharnée » résultat dans le film elle devient vraiment son personnage en parlant québécois non stop ! Mais aussi les démonter : exemple : « ils ont toujours des bijoux de ouf ils sont pétés de thunes » résultat une scène montre bien qu’elle rend ses bijoux après les Césars. Et quand l’idée reçue est que les acteurs n’acceptent pas de vieillir, là, la démonstration part en cacahuète (pour ne pas faire un jeu de mot adapté !) !!

Au final, on ne sait pas exactement quoi retenir de leur réalité ! Qui sont-ils vraiment et comment vivent-ils ? On n’est pas plus avancé !! Mais c’est peut-être aussi le message à envoyer : se contenter de rester au stade du fantasme sur leur vie permet d’entretenir la légende, et surtout ça permet de nous laisser à notre place : on vient voir des films où ils jouent, ils nous permettent de nous échapper du quotidien et de présenter des beaux personnages pendant 1h30-2h, et après on n’a pas à connaître leur vie ! C’est un peu comme si nos patrons voulaient savoir comment on vivait en rentrant chez nous ! Et plutôt que de résoudre le mystère, ce film l’entretient ! Bien joué !!!

Pour résumer :

  • Un film de Guillaume Canet sur Guillaume Canet, mais sur Marion, sur Gilles, etc.
  • Guillaume ne fait plus des rôles de jeune premier, et voit arriver la nouvelle génération qui n’est pas tendre avec son âge et son mode de vie, il a du mal à encaisser … Et là, commence la grosse dégringolade !!!
  • Énormément de passages très drôles dans ce film, dus au fait que les personnages jouent leur propre rôle et surtout leur propre rôle poussé à l’extrême !
  • Dans l’esprit, ça nous a un peu fait penser à la série 10 pour cent dont la saison 1 est passée sur France 2 l’année dernière et la saison 2 arrive en avril. Petite satire de l’importance de l’image que les gens renvoient et se doivent de renvoyer dans le milieu du cinéma.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s