Bienvenue à Marly-Gomont

182694.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Sortons de notre hibernation (tout lien avec la météo actuelle n’est pas purement fortuit !) pour retourner au cinéma !! Petite avant-première pour un film que l’on voulait voir donc ça tombe bien !

L’histoire ? Assez simple, puisqu’une chanson était déjà passée par là… Nous sommes en 1975, des étudiants en médecine fêtent leur diplôme. Parmi eux, Seyolo Zantoko (Marc Zinga), originaire de Kinshasa (à l’époque, le Zaïre, aujourd’hui la République du Congo).

543261.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Il reçoit une belle proposition de travail : être médecin personnel du président Mobutu, traduire : aider un mec à être pourri jusqu’à l’os et détourner l’argent du peuple au passage. Courageusement, le droit Seyolo refuse. Par contre, il a vent d’une place libre dans un village de Picardie : Marly-Gomont. Évidemment, le maire, à la recherche de médecin, n’avait pas parié sur un médecin noir. Mais faute de candidat, il cède à la volonté sans faille de Seyolo. Alors une fois le poste obtenu, il prévient sa famille restée au Zaïre : sa femme, Anne (Aïssa Maïga), sa fille Sivi (Médina Diarra) et son fils Kamini (Bayron Lebli).

537635.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx 540917.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx539354.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

En entendant parler d’un « village près de Paris », Anne est tellement enthousiaste (Pariiiiiiiiiiiiiiiis !) que toute la famille autour d’elle exulte ! Mais dans les faits, Anne va déchanter …

115151.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Pour les habitants, l’arrivée d’une famille noire, et en plus pour soigner le village, ça les dépasse totalement ! Certes les mesquineries des adultes peuvent être liées à la méconnaissance et peur de l’étranger, mais celles des enfants sont encore plus dures à encaisser. D’autant qu’on est en période électorale, et un des candidats en profite pour activer la haine et ramener la couverture à lui en accusant l’actuel maire de ne rien faire pour qu’un vrai médecin arrive dans le village …

543729.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Et quand les amis africains débarquent et animent spontanément la messe de minuit …

116401.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Mais heureusement, un évènement va venir tout changer …

Mon avis : On connaissait l’histoire donc aucune surprise là-dessus. Mais elle n’en reste pas moins très touchante !! Par contre, ça nous permet de revenir en plein dans l’époque de la lutte des noirs pour se faire reconnaitre et accepter en France… Il y a plein de passages extrêmement drôles, comme justement l’arrivée des amis africains et leur manière hyper vivante et spontanée d’exprimer leurs émotions ou encore la non-adaptation de la mère au froid !!! Il y a aussi pas mal de réflexions d’habitants qui seraient totalement hallucinantes à entendre aujourd’hui !!!

Par contre, au niveau de l’histoire réelle, je pense que c’est vraiment une adaptation générale. Parce que 1975, déjà ce n’est pas possible : Kamini n’est né qu’en 1979. Et apparemment, il est né en Picardie donc il n’a pas pu arriver du Zaïre à 4-5 ans.

Pour le reste, j’pense que c’est assez proche de la réalité. La volonté de fer du papa de réussir à se faire accepter, et à imposer à ses enfants d’être irréprochables, tout en restant très humain avec eux, m’a rappelé la petite enfance de Comparse. Comme disait JJG : « toujours prouver 2 fois plus que les autres assoupis d’évidence ». Évidemment, on est obligé d’être admiratif de cet homme qui a choisi la difficulté et l’honnête à la facilité et l’égoïsme, et qui entraine sa famille dans son choix.

J’aime aussi beaucoup le choix des acteurs d’ailleurs, Aïssa Maïga notamment est très drôle !!!!!

Pour résumer :

  • L’histoire d’une famille noire dans les années 70 dans un petit village de Picardie.
  • Des moments drôles, d’autres très touchants, des situations de confrontations assez difficiles qui nous rappellent la lutte des noirs pour se faire accepter.
  • Des supers acteurs qui ont beaucoup d’expressivité et rajoutent à la crédibilité générale de l’histoire que l’on sait vraie et surtout très « courante » dans ces années-là et sans doute un peu de nos jours aussi malheureusement…
  • Faites-vous une idée mais vraiment on passe un super moment devant ce film !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s