Tout pour être heureux … un bon résumé du film !

235320.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Pfiou, j’ai du mal à tenir les délais ces temps-ci ! Nous voilà donc dimanche 24, par un après-midi sans Moitié (même si c’est son jour de bougies …) puisqu’il était toujours sur son rafiot, mais avec Comparse of course ! Nous avions envie de nous réconcilier avec Manu Payet qu’on avait tellement détesté dans Un début prometteur !!

L’histoire ? Antoine (Manu Payet donc) est « producteur » musical, il déniche les jeunes talents, les enregistre, et les présente aux maisons de disques. Mais ces derniers temps, il est plutôt « loser musical ». Il rêve beaucoup et a des idées de grandeur qui lui donnent un train de vie au-dessus de ses moyens.

005453.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Il est marié à Alice (Audrey Lamy), une avocate qui a longtemps accepté et soutenu son mode de vie décalé. Elle s’occupe de leurs 2 filles Léonor (Jaïa Castalgirone que j’avais déjà vu dans Camping Paradis, oui je sais, no comment !) et Rafaèle (Rafaèle Gelblat), avec de l’autorité et de la tendresse pour 2.

013891.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Les filles ne voient que peu leur père (il rentre très très très tard, et se lève du coup, très très très tard). Et leurs parents se disputent de plus en plus fort et de plus en plus souvent à cause de cette absence.

Jusqu’au jour où Alice craque et demande à Antoine le divorce. Elle prononce cette petite phrase en lui offrant un album photo de leurs plus beaux souvenirs : « Tiens, je t’ai fait cet album pour que tu te rendes compte en le feuilletant que tu avais tout pour être heureux et que t’as tout fait foirer ». Glups…

Antoine a un plan musical prometteur : Angélique (Joe Bel). Il a donc trop la tête dans le guidon pour s’apercevoir de ce qu’il perd…

016079.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Il doit trouver un appartement pour pouvoir accueillir ses filles, ce qui le gonfle prodigieusement. Et il va s’appuyer tant moralement que financièrement (surtout d’ailleurs !) sur sa sœur Judith (Aure Atika).

478921.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Comme Antoine n’a pas changé de mode de vie pour autant, évidemment, les filles n’ont qu’une envie quand elles sont avec leur père : retrouver leur mère. Seulement, un jour, Alice les laisse 15 jours avec lui. Il va donc falloir s’organiser et s’entendre… Après des débuts difficiles, les choses se mettent en place, chacun fait des efforts et tous retrouvent leurs atomes crochus.

484390.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Tant et si bien que lorsqu’elles repartent, il comprend l’importance de sa famille et multiplie les occasions d’être tous ensemble…

477827.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Jusqu’à tenter de reconquérir Alice …

480796.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Mon avis ? Franchement, pendant la partie où ils sont encore mariés, j’ai eu très peur … Ce rôle de loseur prétentieux qui correspond à tant de ses apparitions cinématographiques m’a énervé d’entrée de jeu … Et Comparse et moi nous disions que le film serait long …

Mais à partir du moment où Alice part et où il se rapproche de ses filles pour montrer une autre facette, plus sincère et vraie, c’est là je trouve, que le film décolle vraiment.

Côté humour, en général Audrey Lamy apporte une touche de légèreté, mais là, elle est vraiment sérieuse dans son rôle. Celle qui apporte les éclats de rire, c’est Aure Atika ! Ça faisait bien longtemps qu’on ne l’avait pas vue, et sa fraicheur fait vraiment du bien !

Pour résumer :

  • L’histoire d’un couple gâché, entre autres, par l’attitude du mari, qui délaisse clairement sa femme et ses filles. Et l’histoire d’un père qui apprend à aimer réellement ses filles au moment où il doit se débrouiller seul.
  • Un très bon jeu de tous les acteurs, avec une mention spéciale pour Aure Atika et pour les 2 petites filles, très naturelles et innocentes !
  • Une très belle histoire que tous les couples en difficulté, ayant la tentation de tourner la page un peu trop facilement, devraient visionner. (D’ailleurs, mon voisin de salle, un homme d’une cinquantaine d’années, a reniflé tout le film et a terminé en pleurant à chaudes larmes sur l’épaule de la personne à côté de lui …)
  • Franchement, on passe un très bon moment, on rit pas mal, on a un peu envie de frapper Antoine mais on a de la compassion ensuite. Allez-y sans crainte ! Seulement, si vous préférez vous faire une idée avant, regardez ça :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s