Adopte un veuf (.com ?)

437384.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Dans la série je refais mon retard : jeudi en 8, avant-première ! Moitié et Comparse sont de la partie. J’y allais sans savoir de quoi ça parlait comme souvent au final ! Je m’attendais un peu à une ambiance à la Les invités de mon père, donc j’y allais sans conviction !

L’histoire ? Hubert Jacquin (André Dussolier) est un ancien médecin, obstétricien à l’hôpital. Il dort sur son canapé, n’a plus envie de sortir avec son vieux copain qui se paye des minettes, n’ouvre même plus ses volets ni ses rideaux, mange dans des boites de conserve, ne se rase plus, bref, n’a plus vraiment goût à la vie. On devine vite que le veuf, c’est lui. Il sort tout de même chercher son pain, sa boulangère qui a la langue bien pendue, veut absolument lui refourguer une femme de ménage et lui demande de prendre le papier de son tableau d’affichage. Il s’exécute, appelle et fixe un rendez-vous très rapidement. Et là, débarque une tornade en la personne de Manuela (Bérengère Krief) !

136678.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Une énergie et une liberté de parler incroyable ! Le quiproquo est total : lui cherche une femme de ménage, mais elle, elle cherche un endroit pour vivre ! Elle lui fait un petit chantage affectif, ce qui fait qu’il finit par céder et l’installer dans une des chambres. Très vite, elle fait comme chez elle, le pousse dans ses retranchements, lui bouscule complètement ses habitudes !

137616.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Et surtout, elle lui montre à nouveau les bons côtés de la vie, lui fait redécouvrir la jeunesse !

135897.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Lors d’une soirée bien arrosée, il lui dit qu’il est partant pour une collocation avec d’autres étudiants ! Comme il ne faut pas lui dire 2 fois, Manuela passe une annonce et organise un casting ! Hubert réussit à imposer de choisir les personnes : il sélectionne Paul-Gérard (Arnaud Ducret), un jeune avocat que sa femme vient de larguer et qui a un fils et une légère déprime, et Marion (Julia Piaton) une infirmière introvertie qui respecte toutes les règles scrupuleusement…

558537.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Avec Manuela, le mélange est évidemment explosif, entre caractère et jalousie !!! Ils enchainent tous les 4 les situations rocambolesques ainsi que les engueulades et coups de cœur, très plausibles lors d’une collocation !!!

563537.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Hubert est à la fois énervé de se voir bousculé ainsi, mais en même temps, s’attache profondément à ses jeunes et les prend sous son aile comme les enfants qu’il n’a jamais eu, les guidant dans ce passage précis de leur vie…

559631.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Mon avis ? Pendant les 10 premières minutes, jusqu’à l’installation de Manuela en fait, on s’est dit, tous les 3 ensemble, « oh la la, mais c’est un remake de L’étudiante et monsieur Henri … » Vraiment la même histoire : une ‘tite jeune à la rue au sens 1er du terme, qui débarque par erreur chez une personne pouvant être son grand-père qui bougonne et ne veut évidemment pas d’elle, et qui va à la fois s’occuper de lui et bouleverser sa vie …

On était donc moyennement emballé de revoir un truc déjà vu il y a 6 mois … En même temps, je trouvais bizarre que Dussolier s’embarque là-dedans dans ces conditions … Mais la comparaison, en fait, s’arrête là. Manuela est beaucoup plus pêchue et rentre dedans, limite sans gêne, que Constance. Hubert est beaucoup plus vaillant que Monsieur Henri, et n’avait simplement besoin que d’une secousse un peu violente pour reprendre goût à la vie. L’engagement dans la collocation multiple rajoute du piment à tout ça, et pousse les situations dans l’extrême ! Mais ça rend chaque personnage très attachant. On a envie d’être le colloc’ d’Hubert : il est drôle, ose plein de trucs, mais fixe aussi des règles et des limites, que l’insolence de la jeunesse fait parfois oublier et qu’il est bon de rappeler !!!

Pour résumer :

  • Un veuf se retrouve avec une jeune et pêchue colocataire par erreur. Elle va lui remettre le pied à l’étrier et lui redonner goût à la vie. La collocation s’agrandira dans un second temps ce qui donnera des situations très cocasses !
  • L’excellent Dussolier nous propulse dans le réel : on se voit très bien l’avoir en colocataire et l’attachement qu’il a pour ces 3 jeunes semble extrêmement profond et sincère, une espèce de fibre paternelle jamais développée. Et il est face à du répondant avec 3 personnalités différentes !
  • Bons sentiments, rires, tendresse sont de mise dans ce film qui mérite d’être vu ! On passe un excellent moment !!! La salle entière riait de bon cœur ! Jetez-y un œil en attendant d’y aller !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Adopte un veuf (.com ?) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s