Le médecin de campagne : une belle campagne pour les médecins … de campagne !

Mardi soir, Comparse et sa mum, Moitié et moi étions partis pour un des fameux Label UGC : les personnes ayant une carte UGC illimité (Comparse et moi) sont invitées avec une personne de leur choix à voir un film dont le titre leur est caché, et à donner leur avis ; si l’avis est majoritairement positif, le film obtient le « label des spectateurs UGC » et profite d’une promotion particulière ! Le film d’hier était …

414485

L’histoire ? Le titre en dit beaucoup !! Mais ne dit pas tout (heureusement !!) ! Jean-Pierre Werner (le génial François Cluzet) est donc médecin en Haute-Normandie (même si ça n’existe plus, tout le monde situe mieux comme ça !), en campagne, non loin de Verneuil-sur-Avre.

079318

Il connait parfaitement ses patients, ces derniers le connaissent parfaitement aussi, il se sent responsable d’eux, et leur protecteur. Le médecin dans cette campagne a presque encore un statut de notable, presque d’avant-guerre. Il consulte à son cabinet certes, mais également à domicile bien sur.

074474

Mais on lui trouve une tumeur non opérable dans la partie gauche du cerveau, ainsi que des petites ramifications dans les poumons. Il tente alors une cure de chimio, mais son médecin et ami, Norès, lui suggère de lever le pied pour guérir car il a une chance… Évidemment, il n’entend pas abandonner ses patients et refuse d’arrêter de travailler ! Mais Norès lui envoie une consœur pour l’aider : Nathalie Delezia (Marianne Denicourt) : elle est jeune mais pas trop, a été infirmière avant d’entamer ses études de médecine qu’elle vient de terminer. Elle a détesté la médecine à l’hôpital et rêvait de campagne…

078380

Jean-Pierre est tout d’abord hostile à cette intrusion, il a du mal à accepter qu’une autre que lui réussisse à s’occuper de SES patients, de ses amis même ! Il lui fait un petit bizutage partout où elle l’accompagne, mais Nathalie a du caractère et une profonde humanité …

076193

Mon avis : (et presque l’avis général vu l’enthousiasme de la salle !) Un film magnifique ! On a eu un peu peur au début, peur qu’il y ait trop de pathos, de papys-mamies qui meurent chez eux dans leur ferme, peur que le cancer du médecin prenne une place trop importante vu qu’on le sait dès le début du film, que tout le monde pleure ou autre, mais non ! Au contraire ! C’est un film qui montre la vie en campagne, simplement ! Avec beaucoup de scènes drôles, mais d’autres très émouvantes !

Le personnage de Nathalie Delezia est parfait, Marianne Denicourt sait trouver le ton juste, le petit sourire en coin pour montrer qu’elle a compris, un regard criant de sincérité qui appelle la confiance, elle apaise cette vie en campagne qui peut être un peu rude parfois. François Cluzet est, comme à son habitude, parfait ! On a l’impression qu’il a été notre médecin de famille depuis toujours, même si bon, il est un peu soupe au lait quand même, faut bien qu’il râle un peu sinon ce ne serait pas François Cluzet !!! Et tous les petits personnages, anonymes, étaient tellement justes, que je me suis souvent demandé si c’était des vrais habitants de campagne ou des acteurs ! On retrouve aussi avec bonheur le très mimi Félix Moati (le Arthur de Lol, le Micha d’A trois on y va et le Stéphane d’Hippocrate, entre autres !).

Que ce soit Moitié, Comparse ou sa mum, on s’est tous dit qu’on ne serait peut-être pas forcément allé voir ce film à sa sortie si on ne nous l’avait pas conseillé, donc je vous le conseille ! Vivement ! C’est un superbe moment de cinéma, simple, émouvant, beau simplement, un film qui revient à l’essentiel, et ça fait un bien fou !

Et surtout, mais ça c’est vraiment un avis personnel, c’est un thème rarement abordé au cinéma, et qui à le mérite de l’être à un moment où justement, les campagnes ont de plus en plus de mal à trouver des médecins généralistes. Ce film pourra peut-être faire naitre des vocations parmi les futurs médecins et leur montrer combien la vie de médecin de campagne peut être intéressante et humaine, car à mon avis, là, on est pas loin de la réalité !

Pour résumer :

  • Normandie, campagne, la vie d’un médecin qui va de patelins en patelins et partage la vie des gens.
  • François Cluzet, valeur sure du cinéma français, a trouvé une partenaire à sa hauteur : Marianne Denicourt. Les 2 sont tellement justes dans leur interprétation, qu’on les laisserait nous ausculter !!!
  • Des moments tendres, des moments un peu plus durs, des moments très drôles, film parfaitement équilibré, on passe vraiment un excellent moment !
  • Vous avez un peu de temps avant de le voir en salle puisqu’il sort le 23 mars, mais franchement, rappelez-vous en à ce moment là, et foncez au ciné, parlez-en autour de vous, c’est un film qui cartonnera grâce au bouche-à-oreille ! En l’attendant, faites-vous un avis !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le médecin de campagne : une belle campagne pour les médecins … de campagne ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s