Je suis cathare – Pierre Makyo

Une petite BD ça faisait longtemps ! J’avais remarqué ce titre il y a quelques temps et comme il était dans notre super bibliothèque, je l’ai pris ! A la biblio, il y a 5 tomes, mais le 6eme est sorti en aout dernier (je ne l’ai donc pas encore lu !)… Les couvertures, ça donne ça :

1 2 3     45     6 

L’histoire ? Le héros s’appelle Guilhem Roché. Son histoire commence pour nous au moment où il perd la mémoire (super !) en combattant un étrange personnage, fait d’ombre visiblement. Mais chronologiquement parlant, on ne sait pas exactement quand on est, sans doute autour de 1300, dans le pays cathare.

SIR1027515112518220

Il est recueilli dans la forêt par Maître Emeric, un guérisseur qui lui apprend son métier.

SIR1027515112518221

Au départ, évidemment, il l’observe et apprend de lui, mais très vite, maître Emeric est appelé pour guérir un jeune garçon, mais ne se trouve pas assez en forme pour traverser la forêt en urgence. Il envoie donc Guilhem à sa place. Et là, c’est ze révélation ! Plus que guérir, il ressuscite presque ! Le tout de manière sobre !!!

SIR1027515112518230

Pendant ce temps-là, l’Inquisition recherche le parfait cathare appelé Simon Azalaïs, qui convertit et initie de nombreux parfaits. Mais ils ont beau, avec le tact et la délicatesse qui les caractérisent, interroger et bruler à tour de bras, il reste introuvable ! (Évidemment, les méchants ont la tête de l’emploi, c’est même à ça qu’on les reconnait disait l’autre !).

SIR1027515112518231

Voila qui résume bien la vie des cathares : ils font le bien selon des valeurs qui ne sont pas revendiquées par l’Église, du coup, ils sont condamnés à fuir la toute puissante Mère.

Au fur et à mesure de ses aventures et grâce aux différents personnages qu’il rencontre dans les 5 tomes, Guilhem retrouve la mémoire… Il se rappelle de son frère notamment, de la lutte entre eux pour Nita qu’ils aimaient tous les 2 mais qui s’est mariée avec Messire d’Olac par dépit.

SIR1027515112518260

Puis il comprend qu’il était, avant de perdre la mémoire, un de ces parfaits cathares.

SIR1027515112518261

Ce qui lui vaut d’être sans cesse pourchassé…

L’auteur ? Pierre Makyo, aussi appelé Makyo tout court, et de son vrai nom Pierre Fournier.

1024px-Pierre_Makyo_20080318_Salon_du_livre_2

Il est né en 1952 à Dunkerque. Il est dessinateur et scénariste, et il a commencé dans Le journal de Spirou. Il a écrit plein de séries BD, entre autres, Grimion gant de cuir, Le Roi Rodonnal, Alzéor Mondraggo, Balade au bout du monde

Mon avis ? Après avoir visité et adoré le pays Cathare, je suis très attirée par tout ce qui touche à leur histoire. Je prendrai même bien un « Cathare pour les nuls » parce que j’ai du mal à comprendre le côté théologique de la chose qui pourtant a l’air sympa …

J’ai bien aimé l’histoire assez simple du héros. Certains diront que ça enfonce des portes ouvertes et qu’il y a sans doute pas mal d’approximations, de vulgarisation… Mais le mystère autour de ces croyants d’un autre âge séduit forcément.

Les dessins ne sont pas hyper séduisants, un peu sombres et le trait légèrement haché, mais force est de constater que ça colle très bien avec l’histoire tourmentée du héros et de ses congénères.

Pour résumer ?

  • Une BD sur les cathares, c’est ce qu’il me manquait ! Au bout du 5ème tome, on connait bien le personnage principal : Guilhem Roché, un parfait cathare amnésique, ce qui rajoute encore au mystère !
  • Le style du dessin colle bien avec l’histoire, mais reste assez sombre.
  • Un 6ème tome est sorti mais n’est pas encore à la bibliothèque … snif !
  • Parce que je me dois de finir ainsi cet article pour que certains se sentent concernés : « Quand tu es cathare, tu n’as pas peur » (à prononcer avec accent !)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s