Premier prix pour Premiers Crus !

260734.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Moitié et moi avions vu la bande-annonce de ce film et franchement, ça nous avait bien donné envie !!! D’autant que je n’aime que le Bourgogne et adore cette région … Comparse n’était pas intéressée … Nous voilà donc en amoureux dans la salle obscure !!

L’histoire ? Dans la famille Maréchal, le vin coule dans les veines. Depuis plusieurs générations, la famille produit du vin en Bourgogne, et possède quelques hectares de Corton (ne salivez pas !!)… Il y a le père, François (Gérard Lanvin), devenu triste et bourru, à la limite de la politesse. Sa femme l’a quitté (on se demande bien pourquoi …), il est endetté jusqu’au cou, et on le menace de lui enlever ses terres. Le ton est donné !

274088.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Il y a le fils, Charlie (Jalil Laspert), expatrié à la capitale où il est devenu spécialiste du vin (je ne sais pas si on peut dire expert ou œnologue .. ?) et a créé le Guide Maréchal : il y note les vins et son avis est redouté par tous. Il a le melon, le mépris des gens, la voiture et le méga appart’ qui vont avec ! Bref, pas plus sympathique que son père !

062011.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Il y a la fille, Marie (Laura Smet), qui est restée près de son père, mais est devenue chef cuisinière (ça se met au féminin ?). Elle s’inquiète évidemment de la situation …

064980.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

D’autant que celui qui fait tout le boulot sur le domaine, à la place de son père qui n’en fout plus une ramée, n’est autre que son mari, Marco (Lannick Gautry). Il se tue à la tâche, sacrifie sa vie de famille, pour n’avoir que mépris et reproches. Elle en marre !!!

274713.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Les cartes étant posées, l’élément déclencheur de l’histoire réelle est cette fameuse mise en liquidation du domaine. Soit François trouve un repreneur dans les 7 jours, soit la ferme est vendue aux 2 personnes sur le coup : des japonais et Edith Maubuisson, la vigneronne voisine qui fait le meilleur vin des environs depuis des années… Clairement, Marie pousse son frère à se retrousser les manches … Il hésite longuement car ce n’est pas sa formation, mais accepte (quel suspense insoutenable !)… Sa motivation première étant de sauver le domaine bien sûr en mettant en place son idée : refaire du vin avec les méthodes gagnantes de son grand-père, mais la seconde est de réussir à séduire la belle Blanche Maubuisson (Alice Taglioni).

058729.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Ça n’est pas chose facile car cette dernière se marie à Christopher, un riche américain qui a tout plaqué dans l’Orégon pour l’aider à reprendre les vignes familiales …

74

Mais tout ce beau programme, c’était sans compter sur le caractère d’Edith …

060448.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Mon avis ? Alors très franchement, en y allant, on savait à peu près à quoi s’attendre … Une perspective débouchant sur « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup de bouteilles ». Et de ce côté là, aucune surprise.

La surprise vient d’ailleurs ! Les paysages de ce film sont à couper le souffle et donnent envie de sauter dans sa voiture pour retourner trainer dans les vignes bourguignonnes ! On les voit sous toutes les saisons et toutes les lumières, c’est absolument magnifique ! L’ambiance également … Le bruit du vin qui coule de la bouteille au verre, la couleur du breuvage présenté dans des beaux verres, le bruit qu’il fait lorsqu’il arrive dans la bouche des gouteurs, la beauté des caves, on a presque l’odeur de pierre humide qui arrive dans le nez … C’est divin !

Puis, l’autre surprise, est la présentation puis le développement des relations humaines. Tous les personnages sont entiers, et même plus qu’entiers, ils sont aussi durs et rugueux entre eux que leur terre parait veloutée. C’est particulièrement vrai pour Édith et François, ils y vont cash avec leurs enfants, et l’un envers l’autre, ça nous prête, nous, spectateur, à sourire, mais, je ne sais pas pourquoi, quelque chose me dit que ce n’est pas si loin de la réalité … Et, peu à peu, avec le changement de situation, avec cette redistribution des cartes et l’arrivée aux commandes de la jeune génération, leurs caractères vont évoluer, et se bonifier, un peu à l’image de leur vin au final.

Alors, évidemment, le personnage de François sied parfaitement à Gérard Lanvin, qui me fait toujours autant craquer ! pffff ! Et je me suis longtemps demandé si celui qui joue son fils n’était pas réellement son fils, tant la carrure et la forme de visage se ressemblent : on dirait lui jeune !

271744.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Mais apparemment non ! Du coup, le fait qu’il lui tienne autant tête est tout à fait crédible !!! Et le rôle d’Alice Taglioni, douce et pleine de tact, on emploierait le mot « ronde » ou « veloutée » pour parler d’un vin, prend tout son sens : elle est un peu le liant de tous ces écorchés vifs et établit un équilibre.

Pour résumer :

  • Un film qui allie le thème de la production de vin au thème de la transmission familiale, avec des personnages hauts en couleur et un soupçon d’humour.
  • Même si le scénario est ultra prévisible, l’ambiance générale du film et son écrin sont vraiment splendides. Franchement, en sortant, je n’avais qu’une envie : aller déguster un grand Bourgogne… (bon, et aussi aller faire les vendanges et produire du vin, mais c’était nettement moins réalisable !!!).
  • Si vous allez voir ce film et que vous l’aimez, je ne saurai que trop vous conseiller de voir également Tu seras mon fils qui traite un peu du même thème, mais présenté plus durement, ou de lire le superbe livre de Françoise Bourdin (on ne rigole pas) : Les vendanges de Juillet où l’on retrouve cette même ambiance feutrée d’un domaine familial, mais dans le Bordelais cette fois !
  • Faites-vous votre idée, mais vraiment, je suis sure que vous ne regretterez pas d’aller voir ce très beau film !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s