Boomerang … ça s’en va et ça revient tralalalalal

198981.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Alors là, difficile de lutter : une avant-première, d’un livre culte de Comparse, de la sœur de Comparse, de la mère de Comparse et une actrice que Moitié trouve trop bien … Donc devant ce plébiscite, je me suis inclinée et nous sommes allés voir ça !!! Précisons que je ne connaissais rien du tout de l’histoire !

Justement … De quoi ça parle ? Tout commence par un accident de voiture où sont blessés Antoine (Laurent Lafitte) et sa sœur Agathe (Mélanie Laurent) alors qu’ils roulaient sur l’ile de Noirmoutier.

428797.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

De là, paf, flashback. Nous sommes un mois plus tôt. Antoine emménage hors du domicile conjugal : sa femme l’a quitté. Il retombe sur un mot évoquant son enfance dans un livre, on sent le sujet hyper sensible. Peu à peu, on comprend qu’il est visiblement perturbé par sa séparation, et qu’il se penche sur son passé avec un psy. En ressort qu’il n’arrive pas à parler à son père, et qu’il n’arrive pas à évoquer sa mère disparue lorsqu’il était jeune. Jusqu’au jour où Agathe lui fait la surprise de l’emmener pour le week-end à Noirmoutier. Il n’a pas ses filles ce week-end là, il est partant, il bouillonne d’en savoir plus sur la mort de sa mère.

424422.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Ils arrivent là-bas, et filent chez leur ancienne domestique : Bernadette (Lise Lametrie) qui les reconnait aussitôt ! D’entrée de jeu, Antoine pose les questions qui lui tournent dans la tête : pourquoi leur mère a été retrouvée sur la plage alors qu’elle est morte noyée à l’autre bout de l’île ? Est-ce qu’on est sur qu’elle soit morte noyée ? Perturbée, Bernadette répond comme elle peut, mais esquive beaucoup ! Antoine persiste … Agathe se lasse peu à peu de n’entendre parler que de cette obsession, elle qui ne se souvient de rien. Alors que lui, le fait d’être sur l’ile, les souvenirs lui reviennent par flashs. Ses questions se font de plus en plus précises, mais toujours sans réponse …

184332.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

On se retrouve alors à la scène du début. Évidemment, on s’en doute, ils ne sont que blessés, mais cela sert de prétexte pour faire arriver le père dans le scénario (Wladimir Yordanoff). En trainant du côté de l’hôpital, méditant sur les blessures de sa sœur, Antoine tombe sur la morgue, un souvenir lui revient, mais il est interrompu par Angèle (Audrey Dana), une super mimi thanatopractrice.

182614.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Il bidouille une excuse pour s’en sortir sans souci. Plus tard, elle l’invitera à boire un verre, se confiera à lui. Et quelques temps après, il ressentira à son tour le besoin de lui dire la vérité. Elle choisit de l’aider et même de l’épauler, sans rien demander.

419422.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avançant de plus en plus dans l’énigme de son passé, il arrive un jour au redoutable moment de la confrontation avec son père. C’est le seul moyen de trouver ses réponses… Et le moins que l’on puisse dire est qu’il ne fait pas dans la dentelle ! Trop de rancœurs tue la rancœur !

186989.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Mon avis : Alors, évidemment, je m’attendais à un truc drôle, du coup, la surprise du style fut totale ! L’intrigue tient debout, on se demande très vite ce qui a bien pu arriver à la mère … On soupçonne tout et tout le monde … Bref, on est pris dans le rythme, on accroche. Les acteurs sont bons, très crédibles dans leurs rôles (ce qui n’était pas gagné pour Laurent Lafitte qui a toujours des rôles un peu débiles !). Par contre, j’ai trouvé le rôle de la sœur un peu bizarre : c’est elle qui l’emmène à Noirmout’ pour l’aider, et tout le temps elle fait son boulet à râler pour tout, à lui dire qu’il est parano, à vouloir changer de sujet, mais elle pensait quoi ? Qu’il voulait aller à Noirmout’ pour bronzer et profiter de la mer ??? Elle ne le soutient vraiment que lorsqu’elle a la réponse sous les yeux … C’est un peu décevant !

Petit plus à ajouter : Comparse et compagnie qui avaient lu le livre disent que le film est assez fidèle, sauf pour quelques critères physiques des personnages et certains qui n’ont pas la même importance, mais ça reste des modifications mineures. Car oui, pour ceux qui ne savent pas … Ce livre a explosé les ventes il y a quelques années :

tatiana-rosnay-boomerang

Et son auteur c’est elle :

220px-Paris_-_Salon_du_livre_2013_-_Tatiana_de_Rosnay_001

Pour résumer :

  • Une espèce de polar familial, avec beaucoup de non-dits, de problèmes de communication, et un lourd secret. Le suspense est bien entretenu : même Moitié qui devine toujours tout dans ce genre de film, n’avait pas vu l’truc venir !
  • Des beaux paysages, car on est quand même presque tout le temps sur Noirmoutier !
  • Le rythme est assez soutenu : il y a vraiment pas mal de rebondissements, assez bien espacés pour qu’on ait le temps de s’interroger et pas le temps de s’ennuyer.
  • Faites-vous votre idée, mais je ne regrette vraiment pas de m’être laissée porter !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s