Comme un avion … mais qui vole bas !

203359.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Et bim, avant-première … profitons-en : c’est gratos pour Moitié du coup ! Et comme au vu de la bande-annonce, je n’avais pas forcément envie de voir ce film, je me suis dit : autant en profiter !!! La dreamteam est réunie : Comparse et Moumie (traduire sa maman !), Moitié et moi ! Zou !

L’histoire : Michel (Bruno Podalydès) est infographiste dans une petite boite. Il s’endort devant son ordi, passionné par le feu rouge virtuel qu’il est en train de créer. Son patron : Rémi (Denis Podalydes, eh oui c’est un film de famille !), le réveille et lui dit de finir et de partir à 21 h.

214528.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Il rentre chez lui et on découvre alors son univers : que de la déco d’avions : sa veste d’aviateur, son écharpe blanche, des maquettes, des photos, des posters, des objets … Or … ses amis l’attendent pour son anniversaire surprise !! Sa femme, Rachel (Sandrine Kimberlain) lui offre un manche à air / lampe, ses copains un tour en avion.

Tous les 2 mènent une vie train-train, lambda.

404237.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Mais un beau jour, en pleine recherche Google sur le palindrome, Michel se découvre une passion pour le Kayak … Et en bon monomaniaque, il ne fait plus que ça, achète des livres, des objets, puis du matériel de kayakiste et enfin … un kayak de compet’ à monter lui-même !

213278.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Il se met à s’entrainer sur son toit, en douce. Puis le montre à Rachel qui n’a d’autre réaction que : « Et tu comptes toujours rester sur ton toit ? ». Résultat : elle l’emmène, l’aide à s’équiper, à penser aux trucs auxquels il n’a pas pensé, l’assiste de manière exemplaire !

211715.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Il part donc à l’aventure, par la rivière …

403300.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Mon avis ? Pfffffff en regardant ce film, je n’arrêtais pas de me dire : « Mais comment je vais résumer ça moi !!! » Les films réalisés par Bruno Podalydès c’est juste totalement déjanté (mais dans le mauvais sens du terme) à chaque fois !!!

Dans la 1ère partie, on pouvait encore se dire : il est monomaniaque et dans la lune, un peu farfelu, ok … Mais à partir du moment où il part, ça devient de plus en plus n’importe quoi ! Un enchainement d’idées sans queue ni tête ! Parfois j’avais l’impression d’être dans un de mes rêves tellement c’était le bazar et n’avait aucun sens ! On n’est pas loin de l’Absurde !

Et comme la fin laisse sur sa faim (comme toujours dans ses films), on n’a aucune idée du pourquoi du comment ! Était-ce réel ? Était-ce un rêve géant à partir du moment où il s’endort sur son ordi au début ? Aucune idée ! On croirait presque un film de Jean-Michel Ribes ! Au point qu’au début c’est un peu rigolo, mais après, j’étais trop perdue pour apprécier et comprendre le but de tout ça … Limite énervée d’avoir perdu 2 heures !

Pour résumer :

  • Un homme un peu farfelu en a marre de sa routine. Il se découvre une passion pour le Kayak et part à l’aventure.
  • Un film TOTALEMENT barré ! Tellement barré qu’il est difficile de raconter plus que cette base qui ne prend qu’un petit quart du temps du film ! Après, ça devient ingérable et pour moi indigérable !
  • Le temps ne passe pas super vite, et comme la fin est plus qu’ouverte, on n’est pas beaucoup plus avancé !
  • Je vous mets comme d’hab la bande-annonce mais je serai curieuse (si vous osez perdre 2 heures) de connaitre votre avis 1. sur l’ensemble, 2. sur la fin et ce qu’il faut comprendre !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s