Qui c’est les plus forts ? (évidemment c’est les verts !) (enfin, dans le film !)

578846.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Il y a un petit bout de temps que Comparse et moi avions vu la bande-annonce et avions très très envie d’aller voir ce film qui nous paraissait 1. un film de filles et 2. un film à pop corn !!! Donc samedi soir, après une journée de boulot, on savait qu’on allait passer un bon moment, accompagnées de Moitié qui, je vous le rappelle, adore les films de filles !

L’histoire ? Nous sommes près de Saint-Étienne (moui, j’avoue j’avoue, au début, on a un peu cru que c’était dans le Nord, vu la misère sociale, mais le titre ET l’accent de certains personnages ne permettent aucune erreur !). Une usine d’abattage de poulet ferme. Ses employés sont licenciés (non, vous ne regardez pas les infos, vous êtes bien au cinéma !). Parmi eux, 2 amies, 2 doigts de la main : Samantha (Alice Pol) et Céline (Audrey Lamy).

273445.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

On les retrouve vite quelques mois plus tard. Elles vivent ensemble faute de pouvoir faire autrement. Elles protègent la petite sœur de Samantha : Kim (Anna Lemarchand) qui avec son casque anti-bruit vissé sur les oreilles, a un problème psychologique et de comportement tout en ayant des raisonnements assez normaux. La mère des 2 filles est aux abonnés absents.

Pour tous les problèmes d’ordre technique, elles sont toutes les 3 aidées par Dylan (Bruno Sanchez, mais siiiiiiiii : Liliane de Catherine et Liliane !). Il n’est pas super fut-fut mais il est plein de bonne volonté et craque pour Sam. Et en prime, il habite à côté !

Sam élève donc sa sœur. Et c’est là tout le problème : Kim n’est pas une enfant comme les autres, les services sociaux : Madame Galacher (Charlotte de Turckheim) et Monsieur Buzenval (Patrice Thibaud, inconnu au bataillon), menacent de la placer dans une famille d’accueil (encore …) si Sam ne retrouve pas un travail …

388354.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Une vraie solidarité existe entre toutes les anciennes employées de l’usine, toutes plus drôles et farfelues les unes que les autres ! Elles se soutiennent et se retrouvent entre autres, pour encourager l’équipe de foot de Saint-Étienne !

039997.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Ne trouvant pas de travail et sentant l’épée de Damoclès au-dessus de sa tête, Samantha se décide à accepter une offre faite par Paul (Grégory Fitoussi), l’avocat des personnes qui ont racheté l’usine…

274668.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Mon avis ? Bon sang, il y a bien longtemps que je n’avais pas rigolé à ce point au cinéma ! J’ajouterai même : pensez aux mouchoirs, vous allez pleurer de rire !!!!

Développons un peu ce constat sans appel !!! Le personnage et la personnalité d’Audrey Lamy y sont pour beaucoup, elle donne un rythme de folie à ce film où on ne s’ennuie pas une seconde ! On a parfois l’impression qu’elle pense tout haut, qu’elle n’a pas de filtre, ce qui donne des scènes complètement cash et irrésistibles ! Des répliques qu’on rêve toutes d’oser !!! En fait, ça m’a un peu rappelé le rôle qu’avait Mathilde Seigner dans Bowling.

Mon côté fleur bleue m’a évidemment fait adorer Kévin (malgré ce prénom tout nazou !) : un peu simplet mais tellement sincère, pas une once de méchanceté ! (Bon, Comparse me disait quand même qu’il est beaucoup mieux en femme !!!) La complicité qu’il a avec Kim est géniale aussi, et donne cette scène d’anthologie qui a réveillé mes instincts de supportrice (!!) : la virée au Chaudron !

042939.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Tout le stade chante l’hymne du club, comme d’hab à chaque entame de match, et j’avais des frissons (même si mon beauf me tuerait s’il lisait ça, en bon lyonnais !). Ça n’était évidemment pas sans rappeler la scène de Bienvenue chez les ch’tis à Bollaert ! Résultat : je l’ai dans la tête depuis hier soir !!! pfff ! Allez, je partage juste la chanson pour ceux (celles !) qui ne connaissent pas !

Ok ok, elle a un côté Olive et Tom pour la qualité de la musique et l’intelligence des paroles (chantées par des supporters, n’oubliez pas ! cqfd !), mais allez voir le film, juste pour l’entendre, chantée par des milliers de personnes !

Les personnages secondaires sont aussi et souvent très drôles ! Je pense, entre autres, à Julia Piaton (et fille de Charlotte De Turckheim !) dans le rôle de Pépin, une blonde dyslexique complètement spontanée : génialissime !!!

Pour résumer :

  • Une dualité dans ce film : d’un côté un sujet assez grave est évoqué, celui du chômage et de la descente aux enfers de ceux qui y sont confrontés dans des régions dévastées économiquement. De l’autre, une manière de le traiter complètement loufoque, avec des personnages très pêchus, vivants, piquants, délirants, spontanés, plein de bonnes intentions !!
  • Ce n’est pas un film très très intellectuel du fait de ce traitement très léger, mais franchement, on passe vraiment un excellent moment ! Filles comme mecs (Moitié était bidonné aussi !) ! J’en ai encore mal au bide : par moment impossible de respirer entre 2 répliques !
  • Et au final, c’est aussi un film sur l’amitié, l’amitié qui vous redonne très très souvent le sourire et l’envie. On sent à de nombreuses reprises que ces personnages, ces amis, sont une famille choisie.
  • Je vous donne un avant-goût, mais franchement, si vous aimez les films non prise de tête, foncez !!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s