Murena – Vie des feux

couv

Vu la fin du tome 6, inutile de préciser que j’avais hâte de lire la suite !

L’histoire ? Elle commence exactement par la suite du 6 : toujours de la neige, toujours en Gaule, toujours avec Lucius Murena, Balba et Evix. Je n’ai pas vraiment bien compris le but de cette scène d’entrée mais je pense que c’était simplement pour dire au revoir au personnage d’Evix. A moins qu’il y ait une autre raison que l’on connaitra dans les autres tomes ce qui est possible !! Mais le moins que l’on puisse dire c’est que les gaulois sont loin de s’avouer vaincus … (oui, je sais, ils étaient beaucoup plus que ça ! ;-))

mort à l'opresseur

Pendant ce temps là, à Rome, Néron fait le deuil de sa fille (ooooh quel dommage !) … Et reçoit la visite de Pierre (encore !) qui vient lui taxer de l’argent (encore !).

pierre

On fait aussi mieux connaissance avec Ruffalo, centurion de la garde prétorienne. Il a des problèmes avec ceux qui « courtisent » sa fille et la retiennent plus ou moins en otage, avec tout ce que ça peut impliquer …..

Quant à Lucius, il est de retour à Rome mais préfère se cacher chez la vestale Rubria (en tout bien tout honneur bien sûr, c’est une vestale !) … C’est assez mal vu, notamment par son boss le Pontifex, mais c’est pote de Rubria alors …

vestale 1

Balba fait des combats pour gagner de l’argent pour lui et Lucius.

balba

Et cet argent, Lucius, sportivement, le donne à Rubria pour la remercier de l’accueil. Donc logiquement, elle va le donner à un pauvre, pauvre qui a été vendu à un curieux et malfaisant personnage, proche parent de Quasimodo et qu’on appelle « Le besogneux ». Ce dernier fait commerce des morts et des vivants … ambiance …

quasimodo

Elle rachète donc l’homme en question pour lui rendre sa liberté. Mais mais mais, Tigellin, œil de Moscou de l’empereur la voit. Et décide d’exploiter cette information pour trainer la vestale dans la boue (on ne sait pas trop pourquoi, celui-là, il hait tout le monde !). Du coup, Néron, en colère, décide de tester lui-même la virginité de la donzelle, histoire de voir si elle a respecté ses vœux…

vestale2

Massam passe après lui et rencontre ensuite Lucius Murena par hasard … Il se vente du truc … et ça donne ça :

oups

Pour ceux qui connaissent l’histoire …Oups … Ainsi débuta l’énorme incendie de Rome…

rome in fire

Et se termina l’album …

Mon avis : Il se passe un peu moins de choses dans cet opus. Mais il pose les bases des futurs évènements, et notamment de l’incendie et ses énormes conséquences…

On assiste au retour de Massam (qui aurait pu mourir, on ne lui en aurait pas voulu), au retour à Rome de Lucius et Balba. On voit assez peu l’empereur par contre (ce qui n’est pas plus mal …).

Pour résumer :

  • Un volet un peu moins transcendant que les autres (que j’ai quand même dévoré !), mais avec plein de petites histoires à suivre.
  • On découvre le personnage du Besogneux, et on se dit que celui là, on n’a pas fini de le voir et de le haïr… D’autant qu’il est à la botte de Tigellin …
  • Vivement le 8 !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s