Murena – La meilleure des mères

couv

Et voilà (déjà) le tome 3 !!! (c’est l’avantage de se réveiller à la fumée des cierges : tous les tomes sont déjà sortis ! enfin, 9 !) J’ai donc foncé à la biblio comme prévu pour récupérer 3 tomes !!! Voyons voir ce qu’il se passe dans celui-là …

L’histoire ? Si je vous montre la page de titre vous allez deviner, comme je l’ai fait, autour de qui tourne l’intrigue …

sous couv

L’esclave de Britannicus (pseudo Juba de Gladiator, rappelez-vous), que l’on appellera faute de mieux : « Le numide » ! Nous le retrouvons pleurant son jeune maître Britannicus qui vient d’être empoisonné et jurant de le venger.

1ere page

On le suit donc pendant un certain nombre de pages. Sa stratégie : se faire employer à nouveau comme gladiateur pour se renforcer tant dans le corps que dans la tête et ainsi être prêt le jour où la vengeance sonnera …

2nde page

Seulement dans l’école des gladiateurs, il y a un gros gros méchant qui ne pense qu’à tuer tout le monde : Massam. Il a un œil crevé pour que l’on soit bien sur que c’est un méchant… Et il lui cherche des poux bien évidemment …

url

Nous le laissons ensuite pour retrouver Agrippine qui se demande (sincèrement ou pas telle est la question) si c’est bien Néron qui a assassiné Britannicus, comme la rumeur le prétend … Soit c’est lui, soit c’est quelqu’un d’autre puisqu’elle prétend n’y être pour rien (pour une fois …).

Puis la lumière est mise sur un personnage déjà rencontré : le fils de Lolia Paulina. Il est un peu tendu, donc un de ses amis lui met une esclave entre les mains … et il se trouve que cette déesse du sexe a été formée chez une dénommée Poppée qui est ZE experte de Rome ! Évidemment il va beaucoup mieux après, mais réalise quand même que bizarrement, toutes les personnes susceptibles de lui parler du meurtre de sa mère sont un peu mortes assassinées ……. Il sent de plus en plus le coup fourré de son copain Néron mais le hic, c’est qu’avoir un copain empereur et fou de surcroit, peut s’avérer un tantinet soit peu à double tranchant …

Néron, justement, file toujours le parfait amour avec Acté, et rachète même un passé honnête – limite prestigieux – à sa belle. Il exile Pallas pour rendre tout ça crédible. Anecdote ou pas (on le saura plus tard pour ceux qui ne connaissent pas l’histoire) : il croise dans la rue, Poppée, qu’il juge « superbe mais qu’il trouve trop superficielle »… N’empêche que, décidément … 2 fois de suite il est question de Poppée ………………….

Ah, et au passage, il « confisque » la sorcière de sa mère : on sait jamais, une sorcière, ça peut toujours servir. Et encore une fois, il se rend compte de la dangerosité d’Agrippine.

Mon avis : Franchement, c’est de mieux en mieux !!!!! On retrouve avec avidité les personnages qui nous deviennent familiers ! Perso j’ai même eu pitié de la méchante sorcière !!!!!

Et depuis le temps que je me demandais le rôle de cet esclave numide (j’avoue qu’évidemment, j’aimerai faire un petit jeu de mots mais …), maintenant, j’en sais un peu plus !!

Bon par contre, mon hypothèse du tome 2 sur le fait que le noir et blanc soit pour la nuit est ratée : y a plein de scènes de nuit qui sont en couleur …. gngngngn !

Pour résumer :

  • Nous avançons dans l’intrigue. Britannicus est mort, Néron brouille toutes les pistes de tous les meurtres.
  • On connait enfin un peu mieux l’esclave numide de Britannicus qui voue admiration et fidélité sans borne à son défunt petit maître.
  • Perso, je commence à bien me faire au style du dessin, au trait. Et j’aime vraiment de plus en plus ! Zou, direction le tome 4 !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s