Seven wonders (mais on peut jouer à moins que ça !)

7-Wonders-Boite-du-jeu

Alors, une fois n’est pas coutume, j’avais des apriori négatifs sur ce jeu !!! Ça me semblait hyper complexe et réservé aux initiés !!! Mais un ami l’avait et on l’a tenté ! Bon … j’avoue j’avoue, ce n’est pas la 1ère fois qu’on y joue ! On y avait déjà joué en juillet mais mais mais … n’ayant pas écrit le résumé aussitôt, je ne m’en souvenais plus suffisamment !!! Donc j’attendais qu’on y rejoue, c’est chose faite depuis hier !!! Le but du jeu : Gagner le plus de points de victoire.

Comment faire ?

La partie se déroule en 3 manches. Dans chaque manche, chaque joueur a un certain nombre de cartes en main. A chaque tour, il en choisit une et passe le reste des cartes à son voisin qui lui, fera de même !

Au début de la partie, chaque joueur se voit attribuer une planche Merveille par tirage au sort. Elle a 2 faces, A ou B, on se met tous d’accord sur une lettre.

alexandriaEn bas, vous voyez 3 rectangles, ce sont les 3 étages de votre Merveille, à construire donc : construire les 3 niveaux rapporte 10 points de vie et un certain nombre d’avantages ! Pour les « construire », il faut remplir les conditions demandées : avoir de la matière première tout simplement !

Ceci nous ramène aux cartes que l’on a en main. Elles sont nombreuses et différentes selon les tours !

On a tout d’abord les cartes matières premières (marron) ou matières transformées (grises) :

7Wonders_large05Elles serviront à construire les étages de la Merveille mais aussi à pouvoir « utiliser » ou « acheter » les autres cartes. On retrouve leur symbole mais en miniature sur celles-ci :

– Rouges pour faire la guerre à ses voisins :

7W_cartes_rouge

– Vertes pour construire des bâtiments scientifiques ou d’agréments

7W_cartes_verte

– Bleues pour construire les bâtiments publics

bauen4

– Jaunes, pour les cartes économiques (on peut en poser certaines sans matière première…)

7W_cartes_jaune

Quand on n’a pas la bonne matière mais que ses voisins directs l’ont, pas ne panique on peut les acheter ! 3 pièces d’argent nous sont offertes en début de partie, on en gagne lorsque nos voisins nous achètent nos matières premières ou en défaussant une carte lors d’un tour.

– Enfin, il y a les cartes Guildes, les violettes, qui elles, apparaissent au 3ème tour (alors que les matières premières disparaissent vous suivez ?!).

CARTES_GUILDES

Elles permettent de regrouper certaines actions et de gagner des points de vie : genre 1 point de vie par carte guerre de vous et vos voisins, ou bien 3 points de vie par carte bleue, etc.

Le décompte des points de vie se fait à la fin du dernier tour de la dernière manche (logique !). Il est assez complexe, se fait par couleur de cartes. Concentration optimale donc !!!

Mon avis : un jeu assez simple au final, malgré une multitude de cartes et de possibilités ! Une fois qu’on a bien saisi le rôle de chaque carte, tout est assez instinctif et logique. Mais il faut tout de même plusieurs parties pour bien maîtriser les rouages de ce jeu mais on s’y prend … au jeu !

J’ai beaucoup aimé l’univers de ce jeu, son thème et son graphisme ! Je ne m’attendais pas à ça, comme quoi, passer au-delà de ses aprioris ça a du bon !!!

Et au final c’est super plaisant de s’y retrouver dans un bazar monstre de cartes (ça c’est mon côté bordélique qui ressort vous dirait Moitié !) !!!

Quizz : profitons du thème de ce jeu pour tester vos connaissances !! Quelles sont les 7 merveilles du monde antique (c’est de celles-ci dont il s’agit !) ? hum ?! Allez avouez, c’est comme les 7 nains, il nous en manque toujours et ce ne sont jamais les mêmes ! Bon, un petit coup de main ?

SevenWondersOfTheWorld

De haut en bas, et de gauche à droite : la pyramide de Khéops à Gizeh en Égypte, les jardins suspendus de Babylone, le temps d’Artémis à Ephèse, la statue de Zeus à Olympie, le Mausolée d’Halicarnasse, le Colosse de Rhodes et le phare d’Alexandrie.

Pour résumer :

  • Un super jeu de plateau évolutif, très très prenant ! On rentre directement dans l’ambiance et même dans l’Histoire !
  • On n’y a pas encore joué à 2, mais une de mes amies a l’air de le faire et dit qu’on s’éclate autant ! Moitié l’a beaucoup aimé aussi donc il se peut qu’on investisse, nous ou le Père Noël !!
  • Le timing moyen affiché est 45 min, sachez que notre 1ère partie (guidée par des joueurs initiés) avait bien duré 2h, la seconde 1h15 …
  • Niveau âge : c’est dit à partir de 10 ans, perso, je trouve que 12 ans serait plus approprié ! Techniquement parlant oui on peut jouer à partir de 10 ans, mais pour saisir les subtilités stratégiques, il faut au moins 12 ans, si ce n’est plus (me demande si moi-même, en 2 parties, j’ai saisi les subtilités stratégiques !!!)…
  • Petite note pratique : il faut une grande table !! Parce que bon, nous quand on a eu fini, ça donnait ça :

7-Wonders-

  • Pour en savoir plus c’est par ici !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s