L’hiver du monde – Ken Follett

url

Bon, j’avoue, j’ai été longue à le lire, il y a au moins 2 mois qu’il est dans ma colonne de gauche de blog !!! MAIS tout s’est accéléré depuis 1 semaine car … ma super collègue ACV (qui se reconnaitra), s’est mise à le lire aussi ! Comme elle lit vite et qu’elle ne sait pas tenir sa langue, j’étais obligée de lire vite et souvent !!!! Donc en une semaine, j’ai lu 500 pages, chose qui ne m’était pas arrivé depuis … le précédent Ken ! contre les 500 autres (oui, c’est un gros pavé de 996 pages !) en presque 2 mois !!! Et j’avoue que j’ai autant adoré ce challenge que l’histoire en elle-même !!!!

Après, ili faisait partie de mon bannic3a8re !! Et de un, on y croit !

Donc … de quoi qu’ça cause ? Déjà, avez-vous lu le 1er : La chute des géants ?

url2 - CopieParce que c’est clairement la suite (la couv’ le prouve !), avec multiples références aux personnages d’avant, donc si tel n’est pas le cas, courez à la librairie la plus proche !

Donc pour faire un résumer maxi résumé : le 1er c’était : « C’est un russe, un américain, une anglaise et un allemand qui sont dans leur pays, la 1ere guerre mondiale éclate, qui est-ce qui meurt ? » ; le 2nd, c’est : « C’est le fils d’un russe, le fils d’un américain, le fils d’une anglaise, et la fille d’un allemand qui sont dans leur pays, la 2nde guerre mondiale éclate, qui est-ce qui meurt ? » !!!

Maintenant si on rentre un peu dans les détails … Ça va être compliqué de faire un résumé réel de ce livre fleuve (Il y a toujours autant de personnages (au point que les 2 premières pages sont un tableau de qui est qui !)) … Donc je vais m’en tenir au minimum, histoire de laisser un petit suspense à ceux qui ne l’ont pas encore lu !

Côté personnages …

  • On suit Woody Dewar (fils de Gus), un américain, et on découvrira le reste de sa famille ainsi que ses histoires amoureuses…
  • Lev Pechkov (russe émigré aux USA dans le 1er tome) est toujours en vie et sur le presque devant de la scène, mais on suit surtout son fils Greg, sa fille Daisy, et au final, son autre fils Vladimir (Volodia pour les intimes) resté en Russie qui est un personnage très intéressant. Son frère Dimitri est également là, mais en retrait.
  • Ethel Leckwith, en Angleterre, qui avait tant souffert est toujours très présente, Bernie son super mari aussi, mais son fils Lloyd Williams l’est bien plus, c’est peut-être ZE personnage clé de l’ensemble, celui à qui on s’attache, celui pour lequel on palpite, celui pour qui on se dit, on hurle même « Il faut pas qu’il meeeeeeurt !!! ».
  • Chez les Fitzherbert, on demande le fils : Boy, qui est aussi antipathique que son père (je ne trahis aucun secret, dès le début, ça se voit !)
  • Côté allemand, nous retrouvons Maud et Walter Von Ulrich, qui ont 2 enfants Clara et Erik. Étant donné l’Histoire, on les retrouve très souvent.

C’était à peu près les personnages dont je me souvenais du 1er tome. Les autres sont des petits nouveaux et pimentent un peu l’ensemble.

Côté période historique : on le savait, elle était annoncée et participe au piment de l’ensemble ! Pour vous situer, le livre débute en 1933 en Allemagne, ambiance …

On enchaîne logiquement sur la montée incessante du nazisme en Allemagne, et les tentatives dans les autres pays européens, l’arrivée de Franco en Espagne, puis fatalement la guerre … Chacun la ressentant selon ses origines sociales, son pays … Chacun la traversant avec plus ou moins de hardiesse et de chance… Le côté intéressant est que le conflit dans le conflit entre le Japon et les USA est bien développé, ce qui apporte un peu de fraîcheur et de nouveauté dans les romans sur la 2eme GM … L’autre truc chouette, est sa manière d’aborder le Débarquement : en tant que Bas-Normande, on peut dire que cet épisode n’a plus de secrets pour nous, on tombe dans la marmite étant petit, mais là, sa manière de le présenter, par les airs, apporte un souffle nouveau ! La guerre se termine, avec tous les dégâts que l’on sait, tant matériels que psychiques et comme dans le 1er volume, il prépare le terrain pour son 3ème tome sur fond de guerre froide.

Mon avis ? Globalement, ça reste un Ken Follett, donc j’aime ! Démonstration : moi qui met longtemps avant de rentrer dans une histoire, là, direct, dès le 1er chapitre, le ton est donné et on a envie de tourner les pages sans fin ! Donc il reste un auteur très facile à lire et toujours aussi agréable ! Après, en étant objective, il ne s’attaquait pas à une chose très facile en écrivant 2 romans se déroulant pendant les 2 Guerres mondiales : la trame est connue, le suspense est plus difficile à apporter : on sait qu’il sera obligé de parler de la montée d’Hitler, des juifs, des camps, de Pearl Harbor, du Débarquement, etc. Tout son tour de force est de développer une improvisation et des rebondissements avec la simple histoire des personnages.

De nombreux points positifs en font un roman passionnant :

  • Il traite cette guerre de manière très habile, amenant le suspense malgré le fait que l’on connaisse tous l’Histoire. Autant je reprochais au premier livre le détail sans fin des combats, les types de fusils utilisés etc., autant là, il donne juste ce qu’il faut.
  • Il amène toujours de la petite histoire dans la grande Histoire et les petits tracas de la vie quotidienne de tous ces personnages sont aussi palpitants que les combats et les rebondissements historiques. On est pris dans le tourbillon.
  • On s’attache très vite aux personnages et son génie fait qu’on les maitrise très facilement aussi. Après le 1er, je pensais ne pas réussir à aimer autant les enfants des héros, et je me disais que ça serait forcément plus fade, mais non seulement les enfants sont à la hauteur, mais ils surclassent leurs aînés !
  • La multiplication des personnages venus de tous horizons nous permet d’avoir une vision d’ensemble des évènements.

Mais les points négatifs sont présents également … (eh oui, Ken n’est pas infaillible) :

  • Les personnages sont tellement nombreux que souvent, ils sont traités de manière superficielle, sans aller au fond de leurs sentiments. Exemple : à un moment un personnage important meurt, son entourage se dit juste « tiens il est mort » et crac on passe à autre chose …
  • L’autre point négatif, et je l’avais déjà ressenti lors du 1er volet, c’est qu’on sent la montée de plusieurs intrigues pendant toute la 1ère partie du livre, on perçoit le climax pendant la guerre, je dirai au moment du débarquement puis de la libération de Berlin, et après, la suite parait bâclée, on a un peu l’impression qu’elle n’est là que pour préparer le 3eme volume : les années défilent, les histoires sont juste esquissés (« Machin a eu un bébé, le 2eme est en route »… quand on pense qu’ils ont mis 352 pages à se mettre ensemble, c’est un peu rapide !) très souvent, les espaces non traités sont de plus en plus longs, les chapitres font 2 pages, c’est assez décevant.
  • Le p’tit truc qu’il pourrait aussi modifier est le manque de retournement dans l’attitude des personnages (commun à l’ensemble de ses romans, donc ça doit être son style !) : ils sont en général soit tous noirs, soit tous blancs, et ce, du début à la fin. Pas de surprise sur qui va faire le mauvais coup, on le sait. Les gentils sont très gentils, les méchants sont très méchants, ce qui à la fois enlève du suspense, et à la fois fait monter la tension car quand un méchant est dans le chapitre, on tremble !
  • Des petites erreurs de traduction m’ont surprises : au moment de débarquer, ils cherchent un bled qui s’appelle Eglise-Deux-Soeurs, qui à ma connaissance, n’existe pas : est-ce une mauvaise traduction de Sainte-Mère-l’Eglise ou est-ce une erreur volontaire ??? Idem, vers la fin du livre, la date de Pearl Harbor est donnée comme le 17 décembre 1941 … Quelques petites fautes d’orthographe également.

Pour résumer :

  • Il FAUT impérativement avoir lu La chute des géants pour bien comprendre : certains personnages sont encore là, de nombreuses allusions sont faites, les enfants prolongent les luttes de leurs parents.
  • Il faut un grand sac à main pour la version Laffont (996 pages), et un sac à main solide pour la version poche (1032 pages), ça ne s’invente pas ! Mais ne pas avoir peur de la taille du livre (des livres même !) il(s) se dévore(nt) !!!
  • Des personnages des grandes puissances mondiales, du commun des mortels aux dirigeants, pris dans la spirale infernale du 2nd quart du XXème siècle.
  • C’est un page-turner (traduire : livre où une page en appelle une autre) donc prévoyez l’arrêt de toute vie sociale pendant le temps de la lecture !
  • Pour tout dire : merci Ken ! Et vivement septembre pour la sortie de The Edge of Eternity (je le traduirai logiquement par « Le bord de l’éternité », « les limites de l’éternité » ou un truc du genre).

url3 - Copie

Publicités

14 réflexions au sujet de « L’hiver du monde – Ken Follett »

  1. Merci pour cet article car j’aime beaucoup Ken Follett. Bon je n’ai lu qu’un livre de lui et j’en suis à la page 643/1050 ! Mais j’adore ! Ce livre est tellement prenant !
    D’ailleurs, moi aussi j’ai remarqué quelques erreurs … Dommage !

    • Lequel lis-tu (il me semble avoir vu sur ton blog « les piliers de la terre » mais …) ? auquel cas : je comprends que tu sois dedans : c’est un de mes 2 préférés !!! Historiquement parlant, il y a pas mal d’erreurs dans ce livre, mais il faut simplement se rappeler que c’est un roman … si c’est des erreurs de traduction, effectivement ! (en fait, je vais lui proposer de devenir sa reliseuse française !!! 😉 ) Et dans celui que ma tante a lu, il manquait carrément des pages !!!! Si tu aimes celui-ci, je te conseille d’enchainer direct avec la suite : « un monde sans fin » et si tu aimes toujours, celui que je conseille à tous : « La marque de Winfield » … Il en a fait d’autres très bon aussi, n’hésite pas si tu as besoin !

  2. Ah oui pardon j’ai oublié de préciser le nom du livre ! Il s’agit bien des Piliers de La Terre !
    Merci beaucoup pour tes conseils sur les autres livres. Par contre on me dit souvent qu’il y a une certaine déception en lisant ses autres livres, tant Les Piliers de la Terre est super !

    Il manquait des pages … !!! C’était un livre d’occasion ? C’est vraiment bisard et dommage …
    Oui tu devrais être leur reliseuse ^^ parfois certaines erreurs sont énervantes car on se dit que le livre n’est finalement pas parfait …

  3. J’ai trouvé que c’était un bon Ken Follett! Mais c’est vrai que ses personnages sont soit tout noir, soit tout blanc, il ne faut pas chercher trop de complexité de ce côté là!
    J’ai tout de même hâte de voir ce que nous réserve le tome 3 🙂

  4. Je suis fan de Ken Follett et j’ai particulièrement apprécié les 2 tomes du siècle. Une critique quand même sur les deux tomes dont l’essentiel se passe en Europe, j’aurais aimé voir des personnages , une famille, une histoire avec des français qui sont étonnamment absents de ces deux livres;

  5. Ping : Aux portes de l’éternité – Ken Follett | PLEIADE, TIRADES ET MARMELADE

  6. Bonjour, je lis en ce moment « L’Hiver du Monde » de Ken Follett, éd. Laffont (après avoir lu la Chute des Géants) et ce qui me chagrine c’est, malgré une pléiade de traducteurs, des fautes d’orthographe. Il va de soi que je soutiens la candidature comme « reliseuse française » de Canaille 27 !!!
    A part ça, j’aime beaucoup !

      • Bonjour, c’est tardivement que je vous donne des nouvelles. J’ai lu avec passion le tome 3 « Aux Portes de l’Éternité ». Dommage que ça se termine !! Gros travail d’historien, à mon avis un ton au dessus du romancier !
        J’ai lu entretemps, avec plaisir, « Inferno » de Dan Brown et « Le livre des Baltimore » de Joël Dicker (Auteur de La verité sur l’Affaire Harry Quebert)

      • Même tardivement, ça me fait super plaisir de savoir tout ça !!! Entre temps, moi j’ai eu la chance de rencontrer et papoter avec Ken !!! Pour avoir un peu son point de vue et sa manière de travailler : effectivement, gros travail de recherche c’est un fait ! Si ce n’est pas encore fait, lisez Les piliers de la terre et Un monde sans fin : il publie la suite de ces 2 là en septembre 2017 ! Avez vous aimé le livre des Baltimore ?

  7. Sympa d’avoir rencontré Ken! J’ai lu dernièrement, La Marque de Windfield; beaucoup aimé! J’ai regretté de ne pas pouvoir le lire en anglais car connaissant le savoir de Follett, il a fait un gros travail sur les différentes classes sociales de l’époque et qui n’est pas forcement facile à traduire! J’ai commandé et reçu il y a peu Les piliers de la terre et Un monde sans fin, deux sacrés pavés, suis à la page 90 / 1049 du 1er!!!! Si j’arrive à terminer les deux je me verrai forcé de lire le 3eme (Encore une triologie!!) Bien aimé le livre des Baltimore! Lu dernièrement, Les Derniers Jours de nos pères, Elle&Lui et Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites de Marc Levy!

    • La chaaaaance de ne pas avoir encore lu les piliers et un monde sans fin !!!!!! Ils sont tellement bons que le plaisir de les découvrir manque quand on les relit !!! Le 1er est évidemment meilleur que le second car un peu nouveau au niveau thème, mais les 2 sont génialissimes ! Les personnages super bien travaillés, les recherches historiques également même s’il faut toujours garder en tête que c’est un roman !!!! Et si perso j’ai bien mis 100 pages à rentrer dans les piliers, après on est happé totalement !!!! Franchement si tu ne termines pas les 2, j’comprendrais pas !!!!!! Le 3eme serait pour septembre 2017, tu as donc un an devant toi !! Le Livre des Baltimore j’attends un peu, j’ai tellement adoré le 2eme (Harry québert), que je me garde le dernier pour un peu plus tard !! Marc Levy, suis moins fan mais je n’ai lu que les 4 premiers il y a 20 ans donc il faudrait peut etre que je retente… J’préfere Musso à la limite !!!

      • Petit lapsus
        « Les derniers jours de nos pères » (j’ai bien aimé) est de Joël Dickers!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s