Hip hip hip Saint-Laurent !!!

245119_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Après des fêtes bien occupées, me voici de retour dans les salles obscures ! L’avant-première de ce film me disait particulièrement ! J’ai réussi à la vendre à mon cher-et-tendre (qui s’est un peu fait enfler sur ce coup là je l’avoue !), et mon acolyte cinématographique était partante aussi !!!! Une superbe soirée s’annonçait ! D’autant que le rôle titre était tenu par mon chouchou Pierre Niney, qui peut, ce film le prouve encore, jouer et exceller dans tous les registres, don rare de nos jours !

L’histoire ? simple, un biopic sur la vie d’Yves Saint-Laurent en gros du milieu des années 1950 à la fin des années 1970, traduire : de ses débuts chez Dior à sa pleine gloire en passant par sa rencontre avec Pierre Bergé (l’excellentissime Guillaume Gallienne),

21055148_20131105185444458_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

(ne bavons pas les filles …)

la découverte de sa maladie (il était maniaco-dépressif, glups vive les génies !), son éclate totale dans l’alcool et la drogue (années 70 on vous a dit !), son génie et la manière dont les autres le gérait (parce que lui, comme tous les génies, il ne gérait rien du tout !)…

Le tout sur fond de créations légendaires : les fameuses robes Mondrian,

saint-laurent-mondrian-1

son célèbre défilé russe, ses dessins …

21055850_20131107160125559_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Sachant que ce sont les vraies créations qui furent sorties de leur chambre-froide pour l’occasion !

Mon avis ? Magique (avis aux nénettes qui trainent leur Jules : moitié a trouvé ça long !) ! Pierre Bergé a donné son aval et son soutien au film, donc ça ne pouvait être qu’assez réaliste !

Il m’a permis de découvrir la vie de cet homme : en gentille blonde naïve, j’ai toujours pensé qu’il était doué, amoureux, fidèle, simple ! GRAVE erreur !!!!! Il a toute la vie d’une star paumée dans le star-système ! A notre époque, il serait sorti avec Britney et Rihanna en même temps ! Et aurait peut-être fini par aller au rihab avec Amy !

21055153_20131105185445536_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Et surtout, ça fait enfin sortir de l’ombre celui dont on ne parle que depuis la mort du maître mais sans qui rien de cela n’aurait existé : Pierre Bergé (ne pas confondre avec Pierre Hermé !!!!!). On le voit beaucoup depuis 2008 pour défendre le Sidaction ou encore lors de la vente de leur collection d’objets d’art commune, mais pendant la période de lumière, lui œuvrait dans l’ombre : il a trimé pour lancer la maison de couture sur demande de son chéri, trimé pour rattraper les bêtises de son génie malade, ramé pour lui maintenir la tête hors de l’eau, géré ses mauvaises fréquentations… Ils étaient sans doute très amoureux, on le ressent dans le film, mais ils étaient surtout liés l’un à l’autre : le créateur n’était rien sans le manager/producteur/infirmier/banquier et vice-versa. C’est assez touchant d’ailleurs de le découvrir !

21055847_2013110716011104_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Le film est aussi réussi grâce à l’investissement et au talent de toute une équipe : les casteurs (castingeurs ?), les acteurs, les costumiers qui recréent le temps d’un film le style de la mode à la française dans les années 1960-70 : un voyage dans le temps ! Ce film semble si réel : Pierre Bergé/Guillaume Gallienne commente par touches l’ensemble du film en s’adressant à son Yves. Sans oublier le mimétisme total : démonstration ?

1er essayage avec victoire 21055844_20131107160110087_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Yves habillant Victoire … bluffant non ?

Et inutile de le dire, mais Pierre Niney est juste époustouflant ! Sa manière de parler, sa voix, ses mimiques, tout rappelle le vrai ! On aperçoit également des grands noms de cette époque comme l’inévitable Karl Lagerfeld, jeune et déjà dans son personnage imbuvable ! Il est joué par un inconnu ou presque : Nicolaï Kinski (il est habitué aux rôles historiques, il joue dans Klimt, La Comtesse, Le naufrage du Laconia

nikolai_kinski_1Karl-Lagerfeld-maillot-de-bain

Pour résumer :

  • On passe un excellent moment en se replongeant dans le beau, dans la mode, des années 60-70. Un régal pour le regard !
  • Le jeu des acteurs est juste parfait ! Tous autant qu’ils soient ! Je n’ai pas encore lu de réactions des vrais personnes mais je serai curieuse de savoir s’ils trouvent à redire ! Un césar au minimum pour Pierre Niney et pour Guillaume Gallienne qui a cette fois un rôle d’homme rassurant et protecteur ! Et la mode française étant copiée partout, je ne serai pas surprise que les américains se penchent sur ce film également !
  • Mais attention, n’oublions pas que Candy est morte depuis longtemps et que les éléphants ne sont pas roses : le jeune public pourrait être surpris par certaines scènes auxquelles on ne s’attend pas forcément !
  • Une bande-annonce pour ceux qui échappent au martelage télé ?

  • Et le 2nd effet kiss-cool est qu’un second film sur le même homme à la même période avec Gaspard Ulliel en Yves Saint-Laurent sort en avril ! chouette, une comparaison ! Je pense toutefois que sortir en 2nd est un handicap, d’autant que cet Yves Saint-Laurent là met la barre très très haut ! Foncez !
Publicités

3 réflexions au sujet de « Hip hip hip Saint-Laurent !!! »

  1. Ping : Saint-Laurent (un film fleuve !) | PLEIADE, TIRADES ET MARMELADE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s