16 ans ou presque (j’aurais dit moins !)

21032691_20131011150252979.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Alors ça, pour une avant-première, c’est une avant-première !!!! 18 décembre pour la sortie, z’avez le temps d’oublier ! Ma comparse cinématographique qui sait comment me motiver me lance : « J’ai une avant-première avec équipe du film ce soir, mais c’est un film de gogoles donc j’ose pas emmener ma mère, ça te dit ? » … Toi, tu sais parler aux femmes ! C’est parti !

L’histoire est un peu à la Benjamin Button en nettement moins ennuyeux ! Arnaud Mustier (Laurent Lafitte que l’on ne présente plus …) a 34 ans, est avocat ET vient d’écrire un livre philosophique dont le titre suffit à vous endormir. Il est invité à toutes les radios, a des interviews et des critiques dans la presse, et légèrement le melon. Un bon fils à papa !!! Et justement, en tout homme cherchez le père (joué par Christophe Malavoy) : médecin-sauveur-du-monde-et-de-la-paix. Sur le piano, papa avec Obama … rien que ça… Et Arnaud a un petit frère : Jules : 16 ans environ, jean slim descendant aux genoux, mèche sur le côté, mots chelous au vocabulaire, hormones en folie, un ado quoi !

Papa et maman partent à l’autre bout du monde et laissent les 2 frères ensembles. Arnaud commence par se sentir investi d’une mission auprès de Jules :

21032695_20130828143338001.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Lui faire prendre conscience du monde, de manière il faut le dire, assez lourd-dingue-pas-compréhensible. Mais voilà, l’adolescence manquée de ce jeune prodige poussé par le désir de réussite de ses parents le rattrape : un bouton d’acné (lamentablement éclaté en live !), 2, puis 3. Il consulte, le diagnostic est formel : L.T.C.D. c’est la puberté à retardement ! en retard certes, mais bien là… Il googlise : fugue, drogue, alcool, sexe, suicide sont au programme … Il résiste tant bien que mal, mais fini par céder … Et dans cette vie hyper sérieuse et bien rangée, ça fait mal, vous imaginez bien !!!!

21032692_20130828143337298.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx En douceur, on change de pompes …

21032694_20130828143337735.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx… de fringues, 21032697_20130828143343064.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx, d’attitude !!!

21032698_20130828143343298.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxet pour ce gars hyper sérieux jusque là, c’est sans doute la première fois qu’il se fait des potes : ceux de son frère !

Je vous rassure, tout est bien qui finit bien : ça reste un film pour ado (ça sort pendant les vacances de Noël, ce n’est pas pour que papy et mamie y aillent !!! quoique … Ça peut être l’occasion de sorties inter-générationnelles !!!! mais âmes sensibles, parfois s’abstenir !)

La critique est largement possible : c’est un film délirant, pour les jeunes, par les jeunes, sans forcément que ce soit très plausible, mais on s’en fiche un peu : on n’est pas là pour ça mais pour passer un bon moment !

Par contre, ne cherchez pas ce qu’on fait les acteurs : ce sont tous (Laurent Lafitte, Christophe Malavoy et Jonathan Cohen (Amour et turbulences, L’amour c’est mieux à 2) mis à part !) : que des petits jeunes encore en terminale, en fac de théâtre, de droit, au conservatoire. C’est ce qui permet aussi au film de garder une fraîcheur qui pourrait disparaître au profit d’une certaine lourdeur au vu de certains dialogues…  Le réalisateur non plus n’est pas connu : il a fait la série Pierre 41 (perso, je ne vois même pas ce que c’est !) et c’est tout ! Son nom simplement est connu : Tristan Séguéla, fils de Jacques !

Pour résumer : 

  • Un film de p’tits jeunes, qui parle de l’adolescence, qui peut être parfois trash. Qui n’est pas fait pour prétendre être un grand film mais qui s’affiche clairement comme un film de déconne !
  • Parfois ça ne vole pas haut, et franchement, j’suis en train de me dire que ce type de film ne demande pas forcément une grande analyse !!!! Pas grand chose à analyser soyons francs !!!!!
  • Des acteurs tous mignons, tous frais : ils étaient tous là pour cette projection, et leur spontanéité fait plaisir à voir dans ce monde où en général, les réponses sont limites formatées …
  • Un spécial dédicace à la Normandie : ils vont à Trouville, à Vierville (cimetière américain oblige !) et Tristan Séguéla s’est marié pour de vrai à Villerville ! Et ils commencent leur tournée par Cherbourg et Caen ! Que demande le peuple : on ne peut que saluer !!!!!
  • Une petite bande-annonce pour vous faire une idée en avant-première ?!

Publicités

3 réflexions au sujet de « 16 ans ou presque (j’aurais dit moins !) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s